ADVISOR 

GRAND OPTICAL : OTAGE

   Catégorie :

Catégorie : Client

   Publié le 12/02/2024 à 17h45

Publié le 12/02/2024 à 17h45

Temps de lecture : 3 min

Temps de lecture : 3 min

Grand Optical : Enseigne nationale, implémentée dans toutes la Belgique depuis un certain temps, avec un service à la clientèle professionnelle ainsi que polyvalent offrant un service après-vente toujours disponible. Malgré ma totale satisfaction, il m'est arrivé, comme de nombreux belges, à être "otage" ou " victime " de cette chaîne de magasins de lunettes.

Grand Optical : Enseigne nationale, implémentée dans toutes la Belgique depuis un certain temps, avec un service à la clientèle professionnelle ainsi que polyvalent offrant un service après-vente toujours disponible. Malgré ma totale satisfaction, il m'est arrivé, comme de nombreux belges, à être "otage" ou " victime " de cette chaîne de magasins de lunettes.

Labo Grand Optical
Labo Grand Optical

Ça faisait un certain temps que je ne m'avais plus changé de monture et les verres de corrections. Je souhaitais un peu de modernité comme de changement. Le 23/01/2024, je me suis rendu chez Grand Optical dans le shopping center de Woluwé-Saint-Lambert, dans le magasin qui m'accueille d'habitude. J'ai parcouru les différents présentoirs jusqu'à trouver une jolie paire qui répondait à mes attentes.

Ça faisait un certain temps que je ne m'avais plus changé de monture et les verres de corrections. Je souhaitais un peu de modernité comme de changement. Le 23/01/2024, je me suis rendu chez Grand Optical dans le shopping center de Woluwé-Saint-Lambert, dans le magasin qui m'accueille d'habitude. J'ai parcouru les différents présentoirs jusqu'à trouver une jolie paire qui répondait à mes attentes.

Après avoir fait mon choix, je me suis présenté auprès d'une conseillère afin de finaliser mon achat. Celle-ci m'a proposée différentes options payantes au niveau des verres que j'ai acceptés. Cette personne en gestion de ma demande m'a annoncé que l'enseigne allait changer de nom prochainement. Je n'ai jamais pensé à une faillite suite à l'évolution des marchés et ai pensé à un rachat ou simplement un changement de nom, comme ça se fait fréquemment. Tout ce qui m'importait était de recevoir mes nouvelles lunettes au plus vite. Un contrôle de ma vue a eu lieu afin de vérifier si mes verres devaient être réadaptés ou pas.

Après avoir fait mon choix, je me suis présenté auprès d'une conseillère afin de finaliser mon achat. Celle-ci m'a proposée différentes options payantes au niveau des verres que j'ai acceptés. Cette personne en gestion de ma demande m'a annoncé que l'enseigne allait changer de nom prochainement. Je n'ai jamais pensé à une faillite suite à l'évolution des marchés et ai pensé à un rachat ou simplement un changement de nom, comme ça se fait fréquemment. Tout ce qui m'importait était de recevoir mes nouvelles lunettes au plus vite. Un contrôle de ma vue a eu lieu afin de vérifier si mes verres devaient être réadaptés ou pas.

Avant de quitter le magasin, j'ai voulu effectuer le paiement d'un acompte, on m'a annoncé que ceci n'était pas possible. Il fallait faire un paiement intégral pour bénéficier d'un gain de temps le jour de l'enlèvement. Le paiement intégral imposé a donc été effectué. Entre-temps, j'ai demandé à ma compagne si elle désirait changer de montures et verres et heureusement, elle a préféré post-poser ceci pour le jour de la réception de mes lunettes. Celles-ci devaient être livrées dans les 10 jours et je devais recevoir un appel lorsqu'elles étaient disponibles au magasin. Cet appel n'est jamais arrivé. J'ai donc essayé de prendre contact avec eux par téléphone, sans succès. Inquiet de la situation, j'ai effectué des recherches sur les réseaux sociaux et sur la toile et c'est à ce moment-là, j'ai été informé de la faillite de Grand Optical.

Avant de quitter le magasin, j'ai voulu effectuer le paiement d'un acompte, on m'a annoncé que ceci n'était pas possible. Il fallait faire un paiement intégral pour bénéficier d'un gain de temps le jour de l'enlèvement. Le paiement intégral imposé a donc été effectué. Entre-temps, j'ai demandé à ma compagne si elle désirait changer de montures et verres et heureusement, elle a préféré post-poser ceci pour le jour de la réception de mes lunettes. Celles-ci devaient être livrées dans les 10 jours et je devais recevoir un appel lorsqu'elles étaient disponibles au magasin. Cet appel n'est jamais arrivé. J'ai donc essayé de prendre contact avec eux par téléphone, sans succès. Inquiet de la situation, j'ai effectué des recherches sur les réseaux sociaux et sur la toile et c'est à ce moment-là, j'ai été informé de la faillite de Grand Optical.

Je n'ai donc jamais été livré de ma nouvelle paire de lunettes (produit sur mesure) et mon argent avait "disparu".

En regardant la télévision, je suis arrivé l'émission : "On n'est pas de pigeons " dont l'extrait est ci-dessous. Les chances d'arriver à issue favorable à vraisemblablement de très faible chance.

Je n'ai donc jamais été livré de ma nouvelle paire de lunettes (produit sur mesure) et mon argent avait "disparu".

En regardant la télévision, je suis arrivé l'émission : "On n'est pas de pigeons " dont l'extrait est ci-dessous. Les chances d'arriver à issue favorable à vraisemblablement de très faible chance.

Cliquez sur l'image pour visionner l'extrait

J'ai ensuite appris que le dossier de faillite était dans les mains de deux huissiers de justice du Service Public Fédéral géré par REGSOL et me sui rendu sur leur site. Un peu perdu, j'ai cherché le numéro de téléphone du support pour obtenir de l'aide et m'enregistrer comme créancier. Une personne sympathique et compétente m'a accompagné étapes par étages pour créer mon profil et instruire ma demande.

J'ai ensuite appris que le dossier de faillite était dans les mains de deux huissiers de justice du Service Public Fédéral géré par 'REGSOL' et me sui rendu sur leur site. Un peu perdu, j'ai cherché le numéro de téléphone du support pour obtenir de l'aide et m'enregistrer comme créancier. Une personne sympathique et compétente m'a accompagné étapes par étages pour créer mon profil et instruire ma demande.

Celle-ci est simple, je désire recevoir les lunettes et les verres que j'ai commandés et payés ou un remboursement intégral pour cette commande non honorée que je juge aujourd'hui comme un "abus de confiance" ou "escroquerie". 

Celle-ci est simple, je désire recevoir les lunettes et les verres que j'ai commandés et payés ou un remboursement intégral pour cette commande non honorée que je juge aujourd'hui comme un "abus de confiance" ou "escroquerie". 

Je me pose encore une série de questions à ce sujet aujourd'hui :

" Comment une chose pareille peut-être arrivée à si grande échelle en Belgique ? "

" Comment les administrateurs de cette ex-enseigne arrive-t-il encore à dormir ? "

" Que vont-ils devenir ? Des administrateurs d'une nouvelle activité : 'NewOptical' et recommencer ? "

Je me pose encore une série de questions à ce sujet aujourd'hui :

" Comment une chose pareille peut-être arrivée à si grande échelle en Belgique ? "

" Comment les administrateurs de cette ex-enseigne arrive-t-il encore à dormir ? "

" Que vont-ils devenir ? Des administrateurs d'une nouvelle activité : 'NewOptical' et recommencer ? "

Le samedi 11 mai 2024, jour de mon anniversaire, je reçois un appel masqué sur mon smartphone. Exceptionnellement, j'y réponds. Après que mon interlocutrice m'ait demandé de confirmer mon identité, celle-ci m'a annoncé être un membre du personnel du nouveau magasin qui a repris 'Grand Optical'. Elle avait dans ces mains les lunettes de correction que j'avais commandé et pouvais aller les chercher quand bon me semble.

Le samedi 11 mai 2024, jour de mon anniversaire, je reçois un appel masqué sur mon smartphone. Exceptionnellement, j'y réponds. Après que mon interlocutrice m'ait demandé de confirmer mon identité, celle-ci m'a annoncé être un membre du personnel du nouveau magasin qui a repris 'Grand Optical'. Elle avait dans ces mains les lunettes de correction que j'avais commandé et pouvais aller les chercher quand bon me semble.

Sans perdre une minute, le lundi 13 mai, je suis rendu au shopping center pour récupérer mon achat et m'assurer qu'il ne s'agissait pas d'un canular téléphonique (Rire). Le magasin était bel et bien ouvert... Sous un nouveau nom à savoir " OPSIN OPTICS ". Comme si rien ne s'était passé, le nouveau personnel était souriant et sympathique. J'ai exposé ma situation, communiqué mon nom et j'ai récupéré mes nouvelles lunettes.

Sans perdre une minute, le lundi 13 mai, je suis rendu au shopping center pour récupérer mon achat et m'assurer qu'il ne s'agissait pas d'un canular téléphonique (Rire). Le magasin était bel et bien ouvert... Sous un nouveau nom à savoir " OPSIN OPTICS ". Comme si rien ne s'était passé, le nouveau personnel était souriant et sympathique. J'ai exposé ma situation, communiqué mon nom et j'ai récupéré mes nouvelles lunettes.

Je souhaite sincèrement que toutes les personnes dans la même situation que moi puissent être contactés et livrés.

Je souhaite sincèrement que toutes les personnes dans la même situation que moi puissent être contactés et livrés.

OPSIN

Happy End

Happy End

 Note REGSOL : 4,5 / 5

 Note REGSOL : 4,5 / 5

Service Clientèle

Patience et compréhension

Plateforme

Workplace collaboratif

Statut

Livré

Service Clientèle

Patience et compréhension

Plateforme

Workplace collaboratif

Statut

Livré

Catégories :

Toutes
Technologie

Ces contenus basés sur des faits réels.

Photos et rédaction : Jérôme Campion

CATÉGORIES : 

Toutes
Technologie

Ces contenus basés sur des faits réels.

Photos et rédaction : Jérôme Campion

Powered by COM Unique ®